Fan de cuisine française !

restaurant-lyon-le-bon-bourgeois-659_7

Fiers de notre cuisine , imitée mais jamais égalée !

La gastronomie française, récompensée par l’UNESCO au titre de patrimoine culturel immatériel de l’humanité ne cesse de faire des envieux.

 

En effet, la cuisine française, réel reflet de l’évolution de notre société, perdure grâce à des restaurateurs devenus célèbres tels que Guillaume Tirel, François Pierre de la Varenne ou encore Auguste Escoffier qui l’ont inventé puis ensuite réinventé. La cuisine française fait son apparition au Moyen –Âge, évoluant siècle après siècle, pour se moderniser, se codifier à partir de la première moitié du XXème siècle, laissant ainsi apparaître nos chères brigades, toquées, folles d’ingéniosité et de talent. Dans la deuxième moitié du XXème siècle on assiste à l’avènement de la Nouvelle Cuisine avec Paul Bocuse par exemple, puis de la gastronomie moléculaire avec Hervé This en France. La cuisine française nous rend fiers par son histoire et sa finesse, elle fera toujours parler d’elle et cela durant des siècles et des siècles.

 

Du traditionnel pot-au-feu, au foie gras, en passant par la truffe, notre haute cuisine provient de nos fabuleuses régions qui regorgent de spécialités et de vertus propres à elles.

Le Grand-Ouest qui jouit de sa proximité avec la mer fait vivre ses régions de Normandie, Bretagne, Val de Loire et Charente Maritime par ses plateaux de fruits de mer et de poissons. De plus, la première excelle dans la production de cidre, l’autre de sarrasin, servant à l’élaboration de leurs fameuses crêpes, puis leur beurre pour leurs friandises tel que les caramels au beurre salé. La troisième bénéficie de gibiers d’exception mais aussi de veau et de  viande charolaise, puis des fruits de haute qualité et enfin des champignons de paris. Enfin, la Charente Maritime est spécialisée dans sa production ostréicole et mytilicole, mais notamment est à l’origine du Cognac.

Dans le Sud-Ouest, les spécialités sont aussi diverses que leurs cultures. En effet, dans le pays basque le piment d’Espelette et le jambon de Bayonne, suppléés à la tomate, constituent la piperade du fameux Poulet Basquaise. Ajoutez à cela les « Muxus » (traduisez « Baisers »), une variété de macarons, dont vous pourrez abuser. À Toulouse l’on vous servira les saucisses, à Cahors le « vin noir », les truffes et en Gascogne les pâtés, confits, magrets ou autre foie gras accompagnés de l’Armagnac. Autant de spécialités qui vous remettront d’aplomb après une longue journée de travail… Métro, Boulot, Bordeaux ! Et oui car l’on est fier de notre Bordeaux qui traverse les frontières, et qui crée des émules dans le monde entier.

Dans le Sud-Est les spécialités de poisson sont au rendez-vous : bourride[i], tielle[ii] ou rouille[iii] de seiche se battent pour être dans votre assiette. La Corse exploite ses terres avec ses châtaignes pour la polenta, les agneaux pour ragouts ou autre « stufato à la pavesane »[iv],  et ses fruits gorgés de soleil comme la clémentine et le citron.  En Provence, le maître mot est soleil ! Faîtes donc place aux agrumes, aux fines herbes tels que le thym, le romarin et le basilic, au pastis et aux tapenades de toute sorte.

Dernière région et non des moindres, le Grand-Est avec son Vin de Bourgogne, sa Moutarde de Dijon, sa choucroute du Jura et son vin blanc effervescent de Champagne. Empressez-vous d’y aller, les escargots n’attendent que vous de se faire dévorer. Le Nord aux influences picardes et flamandes vous raviront avec leurs bières et spécialités de pomme de terre. La Lorraine, elle, est la reine de la quiche lorraine et des friandises : madeleines, dragées, macarons. Redevenez enfant un instant et profitez !

 

Autant d’art et de spécialités dans le seul but de vous procurer des sensations gustatives à en pleurer comme un veau ! Ou au choix laissez votre vin, vêtu de sa belle robe rouge, pleurer à votre place…

Les touristes se ruent dans nos restaurants afin de déguster et admirer notre art de marier mets et vin à la perfection. Dîtes Adieu au célibat et répondez OUI à cette fabuleuse demande en mariage.

Pas étonnant que les pays étrangers s’arrachent nos restaurateurs ! Alain Ducasse, Pierre Gagnaire, les frères Pourcel, autant de noms qui se sont installés respectivement à New York, Corée, Dubaï ou encore Genève.

 

Il est temps pour vous maintenant de mettre du beurre dans vos épinards : sortez au restaurant, préparez votre épée et sabrez le champagne !

Commencez par une Soupe aux Choux puis tranchez entre L’Aile ou la Cuisse, servie avec sa Ratatouille. Accompagnez-vous de vos amis afin de passer un moment joyeux et gourmand et non un Dîner de Cons !

 

Sur ces belles phrases on vous laisse, car ça nous a ouvert l’appétit !

 

PS : La cuisine française se savoure sans modération, alors ne mettez pas d’eau dans votre vin, cela serait pêché !

 


[i] La bourride : mets de poissons et de fruits de mer, voisin de la bouillabaisse, présentée sous forme de soupe

[ii] La tielle : tourte composée de calamars, poulpes ou de seiches coupées plus ou moins finement, mélangés à une sauce tomate pimentée

[iii] La rouille : sauce provençale épicée et relevée servie avec la soupe de poisson ou la bouillabaisse

[iv] Stufato à la pavesane : ragoût au vin ou daube de bœuf

Une réflexion au sujet de « Fan de cuisine française ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *