Mon Food Truck à la Clé Saison 2 – Explications d’un phénomène

FOODTRUCK

Alors, le food truck, effet de mode ou vraie révolution de la restauration ? 

Réponse à la télé ! 

C’est une époque révolue … L’époque où aller chercher à manger dans un camion était synonyme de pauvreté, de non-goût de la nourriture et de mal bouffe. Fini cette époque où on décriait les gens du Nord avec leurs frites fricadelle, plat typique de la région. Fini le temps ou Mario, le vrai-faux italien vous préparait sa pizza au feu de bois à la sortie du supermarché où vous veniez de faire vos courses …

Oui, fini pour eux, enfin presque il ne faut pas se mentir. Car depuis bientôt 3 ans et surtout cette année, la nouvelle mode de restauration rapide réside en effet dans des camions, tout pimpants, d’une couleur généralement bien repérable et avec un nom qui sort de l’ordinaire (Oui, parce que manger au Camion qui Fume, sorti de son contexte, ça ne donne pas forcément très envie …)

Comment ce qui était alors perçu comme une manière vulgaire de se restaurer à réussi à devenir populaire grâce au film « Bienvenue chez les Ch’tis » et à s’imposer comme un fort concurrent du monde de la restauration rapide ?

Lors de l’année 2013, France 2 a su surfer sur la vague que représentait les food trucks et sur leur intérêt de lancer un grand concours où des candidats s’opposaient tout d’abord par région puis en finale nationale pour élire le meilleur food truck en devenir.

Fort du succès de cette première aventure, l’idée a été reconduite pour une deuxième saison qui débutera prochainement et devrait encore nous faire saliver.

Le concept reste le même, deux food trucks s’opposent chaque semaine, le gagnant  voit la possibilité de participer à la grande finale nationale avec comme objectif de voir son projet de food truck devenir réel et être financé par les gains liés à l’émission.

Mais comment pouvons-nous expliquer que ce qui n’a jamais réellement attiré des clients de toutes catégories socioprofessionnelles confondus soit devenu aujourd’hui « The Place to Be » ?

Et bien tout d’abord parce que tout concept nouveau, quelqu’il soit, s’il est bien ficelé et apporte une plus value au consommateur, cartonne. Ici, le concept de restauration rapide est présent mais était déjà bien ancré avec les différents fast foods présents en France. L’idée de servir les gens dans un camion n’est pas non plus novatrice, cela était le cas des fameux pizzaiolos ambulants ou des fameuses baraques à frites. Il fallait donc apporter quelque chose de nouveau et changer radicalement l’image de ce que représentait un food truck. Cette idée est apparue à travers ce que l’on sert au consommateur : Les produits servis sont plus haut de gamme et la qualité des produits servis y est bien meilleure. Il n’en fallait pas plus pour assurer un tel succès à cette nouvelle manière de se restaurer. Il faut avouer que, pouvoir se faire servir un taco par une équipe hispanique qui sait où se fournir les meilleurs produits pour la réalisation de leur préparation, le tout devant votre bureau dans le XVIè Arrondissement de Paris, tandis que demain ils seront à l’autre bout de la ville à nourrir des étudiants d’un campus dans le Xè Arrondissement, cela apporte un certain avantage.

Alliée au côté nutrition, plaisir de manger et goût des produits, la touche « événementielle »du Food Truck qui y est incorporée est un plus. Un restaurant classique ne peut communiquer en annonçant : « Préparez vous, demain, nous débarquons à … ». Il faut que la clientèle soit fidèle et faire fonctionner le bouche à oreille. Avec un food truck, si votre concept ne plait pas dans certaines zones, ce n’est pas dramatique car vous pouvez vous rendre ailleurs et écouler tout votre stock en un rien de temps, là où votre présence sera un véritable événement.

Malgré tout, cette ferveur qui réside autour des food trucks actuellement peut-elle durer ?  L’inconvénient de ne pas avoir d’emplacement stable et de ne pas pouvoir accueillir ses convives pose aussi un certain problème à l’approche de saisons bien moins clémentes en terme de temps.

 

 

Alors, le food truck, engouement saisonnier ou réel avenir dans le monde de la restauration ?
Réponse dans les mois à venir …

Si vous voulez tenter l’expérience, l’émission est encore en phase d’appel à candidatures ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *