L’interview de Céline, notre blogueuse coup de coeur du mois !

Célinecouv
Pinterest

Avec plus de 25,600 abonnés sur Instagram, Céline, auteure du blog Frappée par la Fööd est la blogueuse à suivre de toute urgence ! Découvrez son univers à travers une interview gourmande. Ses recettes favorites, ses voyages, ses restaurants préférés, ses bonnes adresses, Céline dévoile tout à RestoVisio, pour notre plus grand plaisir. 😀
C’est la blogueuse coup de ❤ du mois que nous avons eu la chance d’interviewer. Céline est une blogueuse culinaire ( et pas que ) qui nous partage son univers grâce aux réseaux sociaux et surtout à Instagram. Si vous avez besoin d’inspiration, d’imagination et surtout de bons conseils pour vos recettes, rendez-vous sur le blog Frappée par la Fööd.  Une interview pétillante et gourmande que nous partageons avec vous aujourd’hui !

2

Bonjour Céline, parlez-nous un peu de vous : d’où venez-vous, qui êtes-vous ?
Je m’appelle Céline, j’ai 31 ans. D’origine chinoise, mes parents ont tenu un restaurant pendant toute ma jeunesse. On peut quasiment dire que je suis née dans la Fööd. J’ai baigné dans ce domaine depuis mon enfance, mais c’était aussi un désavantage pour mon apprentissage de la cuisine .. Comme on avait le restaurant, le midi et le soir, on cuisinait toujours pour nous. Les seuls fourneaux auxquels j’avais accès, étaient dans une cuisine professionnelle, alors c’était trop intimidant pour la jeune fille que j’étais :D. Ceci dit, j’ai toujours été gourmande et cela ne fait qu’empirer au fil des années 😉 Je rattrape mon retard maintenant !*rires*

 Que faites-vous dans la vie ?
J’essaye de faire ce qui me plaît et ce qui me donne le sourire. Et le reste on s’en fiche *rires*. Plus sérieusement, ce que je fais dans la vie est beaucoup moins glamour alors on va garder le mystère 😊. 

Comment vous est venue l’idée de créer le blog frappée par la food ? Depuis combien de temps l’animez-vous ?
J’ai tout d’abord commencé par Instagram avec un compte dédié à la vente de bijoux fait main mais petit à petit ma gourmandise a pris le dessus et j’ai fini par partager que des photos de Fööd. Je me suis améliorée petit à petit en photographie. Pour chaque photo Instagram, et plus particulièrement pour les recettes, je prenais une série de 5-6 photos sous différents angles. Et à chaque fois, j’écrivais des romans dans les descriptions .. Alors je me suis dit qu’il fallait que je crée mon blog pour pouvoir m’exprimer davantage et partager plus de photos. Cela fait maintenant un an que je l’anime !

Vous faites des articles sur vos recettes du moment, qui sont accompagnés de très belles photos. Combien de temps et de prises vous faut-il pour que vous soyez satisfaite du résultat ?
Je vous remercie pour le compliment 😀 Cela me fait vraiment plaisir ! Entre la réalisation de la recette et les prises de photos, je dirais qu’il me faut 2-3h en moyenne. Cela dépend bien évidemment de la recette, s’il s’agit de la Brioche Curly par exemple, il m’a fallu presque 5h avec le temps de repos pour que la pâte gonfle. Et surtout, j’ai dû m’y reprendre à deux fois car j’avais mal filmé la première fois pour faire mon GIF sur la pâte qui gonfle. Je prends 10 à 15 photos par recette pour en choisir 5-7 pour illustrer l’article.

4
Vous aimez nous parler de vos voyages, quel est le pays qui vous a le séduit grâce à sa gastronomie ?
C’est un peu la question piège pour moi en tant que blogueuse Fööd, car en voyage je ne suis pas un modèle à suivre. Je privilégie les visites et les treks aux bonnes adresses. Je ne suis pas du genre à faire un détour de 2h juste pour aller tester l’adresse de la ville. Mais après réflexion, je pense que la gastronomie Hongkongaise m’a beaucoup séduite pour sa diversité et ses mélanges de saveurs.

En quoi consiste votre catégorie « Les restes » ?
Ma catégorie “Les restes” je l’ai ajoutée lors de la création de mon blog. Même si je suis très tournée Fööd, je voulais que mon blog me ressemble et je ne voulais absolument pas me priver au niveau des thèmes abordés. Je savais que j’allais parler de Cuisine et de Voyage principalement, donc cela méritait une catégorie propre. Mais il y a le reste, et “Les Restes” notamment, ça faisait un petit jeu  de mots qui me plaisait beaucoup. Et aujourd’hui, je me rends compte qu’il n’y a qu’un article dans cette catégorie, il serait peut-être judicieux de la supprimer .. A méditer !

Vous avez une catégorie : bonnes adresses. Comment choisissez-vous les adresses pour aller tester un établissement ? Combien de fois par mois vous vous rendez dans restaurant ?
Je repère les bonnes adresses grâce aux blogs, aux réseaux sociaux et aux différentes parutions. Mais encore une fois, c’est surtout sur Instagram que tout se passe pour moi. Une belle photo qui donne l’eau à la bouche fait tout le travail. Et il y a aussi les restaurants auxquels on m’invite à découvrir grâce au blog ou à Instagram. Et pour ceux-là, je vais jeter un oeil à leur site internet et aux différents avis publiés sur la toile pour prendre une décision. Je vais au restaurant 1 à 2 fois par semaine en moyenne, je ne pourrai pas plus car j’aime bien cuisiner chez moi et profiter d’un repas devant une bonne série.

Pouvez-vous nous parler de votre journée type en tant que blogueuse culinaire ?
Je n’ai pas vraiment de journée type en tant que blogueuse culinaire car ce n’est pas mon métier de tous les jours. Mais je consacre plus d’une heure par jour à Instagram. Je profite du métro pour répondre à quelques mails. Récemment, j’ai décidé de poser une journée dans la semaine pour la consacrer aux activités liées au blog et notamment pour pouvoir réaliser des recettes afin de les photographier avec la lumière du jour, bonjour la contrainte de l’hiver ;). Bref, il n’y a actuellement pas de routine dans mon activité de blogueuse, et c’est bien ça que j’aime !

1

Vous avez plus de 25,6k d’abonnés sur Instagram ! Sur quels autres réseaux sociaux êtes-vous présentes ? Avec lequel avez-vous le plus d’échanges ?
Instagram est et restera mon réseau chouchou. Grâce à lui j’ai fait des supers rencontres. Mais je suis également présente sur Facebook, Twitter, Hellocoton … J’ai un peu moins d’affinité avec ces derniers, bien que j’apprécie de plus en plus Twitter, ce qui n’était pas gagné ! Ceci grâce aux #BattlePhoto #TUVoyages #MOV … des moments dédiés à parler voyage en textes et en photos. On n’échange pas mal pendant ces RDV hebdomadaires. Mais dans l’absolu, c’est sur Instagram que j’ai le plus d’échanges.

Quels sont vos blogueuses culinaires et qui vous inspirent le plus ?
Ce sont essentiellement des blogueuses étrangères. J’admire la qualité de leurs photos et de leurs mises en scène.

Si vous aviez à choisir votre création phare, celle qui fait l’unanimité parmi vos convives …
Si je devais demander à mes amis, je crois qu’ils voteraient tous pour mes sushis / makis. Et si je devais demander sur Instagram, ce sont les pancakes qui gagneraient ! Mais ils ne les ont pas goûté, est-ce que ça compte ? *rires*
8

Quel est, selon vous, votre repas préféré… Dans quel lieu, ambiance et avec qui ?
Mon repas préféré se passe dans une ambiance chaleureuse avec une carte simple et des produits de saison entourée de mes potes. Cela peut aussi se passer à la maison, du moment qu’on est bien entourés !

Avez-vous des péchés mignons culinaires ?
J’en ai tellement que je ne pourrai pas vous faire la liste *rires*. Je ne suis pas gourmande pour rien ! Mais si ça a un rapport de prés ou de loin avec de la noisette ou du potiron, je suis cliente !

Quel est votre restaurant coup de cœur de ces derniers mois en France ?
Mon tout dernier coup de coeur, c’est le restaurant l’Office : une petite carte avec très peu de choix, mais même comme ça on hésite quand même. Des produits frais de saison avec des vins natures pour les accompagner, que demander de plus 😊.

Parlez-nous un peu des projets futurs de « Frappée par la Food » …
Développer mon activité en freelance (création de recettes, stylisme culinaire, photographie culinaire pour les cartes des restaurants, …) pour me lancer plein de nouveaux challenges et faire ce qui me plaît. Devenir Digital Nomad grâce au blog serait un rêve ultime pour pouvoir allier Fööd et Voyage. Mais en attendant, mon leitmotiv c’est de faire ce qui me plaît dans la bonne humeur et avec le sourire !!

Espérez vivre un jour de votre blog ? Est-ce une ambition ou un but ?
On ne peut pas dire que je souhaite vivre de mon blog. Je souhaite plutôt développer les compétences que le blog m’a permis de d’acquérir pour en faire un métier à multi-casquettes. Cela me permettrait de pouvoir varier les activités quotidiennes pour que chaque jour apporte son lot de bonne humeur (ou pas 😉 ). Mon but ultime (mon rêve) serait vraiment de devenir une Digital Nomad pour allier toutes mes passions.

Pour suivre Céline, c’est ici:
sur son blog
sur instagram
sur Facebook
sur Twitter 

Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *