Le radis… Petit mais puissant !

leradiscouverture

Retrouvez A La Carte cette semaine toutes les façons de mettre en scène le  Radis ! Nos chefs préférés vous proposent une multitude de plats sublimant ce légume « détox » parfait pour l’apéritif ! Tout , tout , tout , HotelRestoVisio vous dit tout sur le radis !

Le saviez-vous ? Ce petit légume-racine que nous consommons dès le printemps vient du latin « radix », qui signifie tout simplement racine. Et ce fameux nom latin vient lui-même du grec « raphanos » qui signifie « qui lève facilement » du fait que cette plante potagère pousse sans difficulté !

Le radis  fut un des premiers légumes à être cultivé. Il était cultivé en Chine, il y a plus de 4000 ans ! Les origines de ce petit légume crucifère remonteraient vraisemblablement à plusieurs siècles avant notre ère. Venant de Chine, il a parcouru l’Egypte avant que les civilisations grecques et romaines ne l’adoptent à leur tour. Véritable succès grâce à son goût piquant et à sa culture simple, le radis que consommaient ces peuples reste très éloigné de ceux qui maintenant se retrouvent dans nos assiettes !

En effet, les radis que nous connaissons résultent de multiples croisements successifs au fil des siècles.
En France, Il faudra attendre le 16 ème siècle pour découvrir le radis noir !

Radis d’été ou radis d’hiver ? Il faut savoir qu’il existe deux grandes familles de radis, d’aspects différents : les radis d’été et les radis d’hiver !

Les radis d’été sont plus ou moins rouges, rosés, ornés d’une base blanche, de forme ronde ou  allongée. Ce sont ceux que nous consommons le plus en France ou du moins que l’on retrouve le plus souvent dans les assiettes de nos restaurants de cuisine française !

Petite anecdote sur les radis roses : il se trouve que selon notre région, nous n’apprécions pas les mêmes variétés ! En effet, les méridionaux préfèrent déguster des radis parfaitement bicolores alors que les parisiens souhaitent trouver dans leurs assiettes des radis composés uniquement d’un tiers de blanc ! Pour les habitants de l’Ouest, ceux-ci préfèrent que la racine ait une petite tâche blanche, dite, «  en goutte-de-lait » ! Amusant non ? Pour ce qui est de leurs tailles, celles-ci n’excèdent pas les 5 ou 6 cm de long ! Normalement, ces petits radis d’été rougeâtres sont pourvus de fanes vertes, un peu rugueuses et striées d’une jolie couleur vert tendre !

Pour ce qui est des radis d’hiver, ceux-ci sont plus gros, bancs ou noirs et peuvent atteindre des tailles surprenantes, de 30 à 40 cm selon la provenance ! Le plus connu d’entre eux est bien sûr le radis noir, long et trapu avec un goût poivré.

Mais pourquoi piquent-t-ils en bouche ? La saveur piquante de ces radis provient de leur huile essentielle concentrée principalement à la surface du légume. Ils sont plus piquants en fin de récolte ou encore si l’on ne les a pas assez arrosés durant leur culture.

Des variétés recherchées … Si vous cherchez à impressionner vos convives ou faire comme de grands chefs cuisiniers de restaurants gastronomiques, vous pourrez trouver, si vous cherchez bien sur les marchés, des variétés de radis en voie de disparition comme l’ « Ovale de Munich » à racine blanche,  le « Jaune d’or Ovale » en forme amusante de toupie ou bien même le « Violet de Gournay », long, gros, d’une sublime couleur violette à l’extérieur et blanc à l’intérieur.

Quand peut-on le consommer ? Tout au long de l’année ! La culture des radis ne connaît plus de saison car on les produit beaucoup en serre. Produit surtout en Ile-de-France, Pays-de-la-Loire et Centre toute l’année, c’est néanmoins au printemps et à l’été qu’il est incontestablement le meilleur !

Découvrez donc cette semaine à la Carte, cinq restaurants qui mettent en valeur ce petit produit aux nombreuses vertus ! 

 


1.  Ma Cocotte – Saint-Ouen

On retrouve le radis … dans leurs assiettes à partager ! Radis roses, fromage blanc aux herbes, terrines maison et saucissons… tout est parfait pour prendre l’apéro !  
Le petit + : Ce restaurant  est un « stand d’art de vivre » ! Cette maison est un lieu de rencontres, c’est un refuge chaleureux pour tous les amateurs de chine et d’ailleurs. Du matin au soir, semaine et week-end, il est le nouveau foyer du théâtre animé par les 400 stands des marchés Serpette et Paul Bert ! 

106 rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen


2.  La Closerie des Lilas – Paris 6ème

On retrouve le radis … dans une majestueuse entrée !  Leur Tartare de homard au casabi, raviole de radis et orange confite, pousse de moutarde,  en fera succomber plus d’un ! 
Le petit + : Le restaurant la Closerie des Lilas est une belle fleur du centre parisien ! Deux ambiances, deux salles, deux cartes , à vous de faire votre choix ! Dans tous les cas, après votre dîner, vous pourrez profiter de la salle du Piano bar avec son ambiance feutrée, des bougies et lumières tamisées !

171 boulevard du Montparnasse
75006 Paris


3. La Brasserie du Théâtre – Avignon

On retrouve le radis … dans une salade fraîcheur ! Si l’envie vous dit de manger une salade composée rafraîchissante, laissez vous tenter par ce mélange de tomates, artichauts, maïs, haricots verts, concombres, carottes & radis !
Le petit + : Cette brasserie aux banquettes rouges fait que nous nous sentons comme au théâtre avec en prime, une cuisine gourmande et respectueuse de la belle ville d’Avignon ! 

36 Cours Jean Jaurès
84000 Avignon

4. Momiji –  Paris 11ème

On retrouve le radis… dans un maki ! Ce restaurant japonais vous propose une carte sushis, makis et sashimis impressionnante ! Amateurs de cuisine japonaise, c’est dans ce temple japonais qu’il faut se rendre. 
Le petit + :
Autre que leur décor dépaysant, les cuisiniers de ce restaurant parisien réalisent des sushis en un temps record, à voir absolument !

20 rue Daval
75011 Paris

5. Moorea Plage – Ramatuelle

On retrouve le radis… dans un Wok aux crevettes à la Thaï ! Fameux mélange de saveurs, ce restaurant sublime les fruits de mer ! Retrouvez des crevettes fraîches dans un Wok composé de Chou fleur, brocolis, carotte, pois gourmand, chou chinois, soja, menthe, coriandre, radis, sauce soja & nouilles soba ! 
Le petit + :
Ce restaurant vous fait voyager ! Les pieds dans l’eau, vous pourrez savourer des plats originaux ou traditionnels à base de poissons et crustacés et … réserver transats, parasols, serviettes qui sont mis à votre disposition !

Chemin des Moulins
83350 Ramatuelle

 

Et pour découvrir davantage de restaurant où il est bon de manger à Paris, Bordeaux, Marseille, Nantes, Rennes et partout en France, jetez un oeil à notre sélection juste ici : Restaurants !

 


Logo F&S

Découvrez tous les bienfaits du radis par le blog Fourchette & Santé :

Le radis ? 

De couleur rose ou noire, il est léger, nettoie l’organisme et apporte une belle panoplie de vitamines et minéraux. Le radis noir est un incontournable des « cures détox », tandis que le rose à croquer reste apprécié à l’apéritif ou en entrée.

Quels sont ses bienfaits nutritionnels ?

  • Sa teneur élevée en potassium mais faible en sodium, le rend très diurétique.
  • Sa richesse en soufre, en raphanol et en fibres renforcent ses capacités de drainage de la vésicule biliaire et combattent les ballonements, l’aérophagie ainsi que les troubles digestifs ; il favorise les mouvements péristaliriques de l’intestin, qui permettent l’avancée de son contenu, et prévient également l’apparition des calculs biliaires.
  • De par la forte teneur en minéraux (potassium, calcium, magnésium, soufre, fer, cuivre, fluor, iode et sélénium) et en vitamine du groupe B, il joue un rôle reminéralisant de l’organisme.

Comment le choisir ?

Il doit être ferme et avoir de belles fanes vigoureuses, bien vertes et non jaunies. Appuyez sur le radis pour vérifiez qu’il ne soit pas creux.

Comment le consommer ?

Rose : Le radis rose (ou rouge) se mange cru tel quel, à la croque-au-sel ou dans les salades composées. On peut consommer également ses fanes (feuilles) crues en salade lorsqu’elles sont jeunes. Plus matures, elles se préparent en potage.

Noir : Le radis noir est plus fort au goût. Coupez ou râpez-le quelques minutes avant de le servir. Pour l’adoucir, vous pouvez ajouter un peu de crème végétale, de soja par exemple.

Comment le conserver ? 

Dans le bas du réfrigérateur, les radis roses se gardent une dizaine de jour et le radis noir plus de 15 jours. En revanche, les fanes du radis rose se flétrissent et tendent à pourrir très rapidement : consommez-les au plus vite. Mais comme toujours, mieux vaut manger vos fruits et légumes frais le plus tôt possible après la récolte.

Remède de Grand-Mère :

Couper un radis noir dans le sens de sa longueur, le creuser et le remplir de sucre de canne ou de miel. Laisser reposer 24 heures. Le sirop obtenu de la macération (sucre/radis) est excellent contre la toux.

Pour découvrir le blog de Fourchette & Santé crée par 2 diététiciennes, c’est par ici : http://fourchette-sante.com/ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *