Le Concours de la Cuillère d’Or est de retoooour !

11200795_678264852318051_6384755662940540482_n
Pinterest

« La cuisine… Voilà un art qui crée du sens et du lien social. Voilà un art nécessaire à tous, voilà un art créatif et traditionnel. Voilà un art qui rassemble. Il est notre plus bel héritage et au cœur même des enjeux de demain … Qui plus est lorsque ce sont des femmes qui prennent les manettes des fourneaux ». C’est en ces termes que décrit Marie Sauce le Concours de la Cuillère d’Or 2016. Cette Auvergnate de coeur est venu aujourd’hui nous parler de son Association La Cuillère d’Or, qui vise à promouvoir les femmes dans l’ensemble des métiers de bouche, et surtout du retour tant attendu du Concours Gastronomique 100% Féminin : La Cuillère d’Or 2016

Parlez-nous tout d’abord un peu de vous : de votre parcours, de votre passion pour l’art culinaire …

Autodidacte je suis entrée dans le monde professionnel à 17 ans, cela ne nous rajeunit pas ! (rires) J’ai tout d’abord découvert le monde des médias : Fun Radio, M6, 13ème ruePuis en 2001 ma rencontre avec Dominique Farrugia a donné lieu à la création de la chaîne Cuisine.Tv qui n’existe malheureusement plus depuis juin dernier. Pendant presque 6 ans j’ai eu le plaisir d’accompagner la chaîne en ma qualité de Directrice Communication et partenariats, faisant par la même une multitude de rencontres avec ce que j’appelle « Les Acteurs du Goût » : des professionnels des métiers de bouche, éditeurs, des partenaires, des agro alimentaires …
Le désir de créer du lien entre eux et donc de mettre mes compétences à leur service en développant mon activité de Conseil en Marketing Communication dans le secteur de la gastronomie et l’art de vivre a tout simplement fini par prendre le pas sur mes autres activités ! 

Comment vous-est venue l’idée de créer l’association La Cuillère d’Or avec Frédéric Blum et Agnès Beyriès

Frédérique et Agnès sont tout simplement mes deux soeurs (rires). Frédérique a vécu de l’intérieur les deux premières éditions du Concours et c’est en échangeant que nous avons décidé de créer l’association afin de pouvoir accompagner les femmes issues des métiers de bouche dans leur quotidien. ET vous savez ! Rien ne vaut mieux qu’une association familiale surtout si elle est féminine et épicurienne comme nous ! (rires)

4960877_shutterstock-99-4151a105308-original_545x460_autocrop

S’en est suivi la mise en place du 1er Concours Gastronomique 100% Féminin : Pouvez-vous nous en dire davantage (la création, les participations en 2010 et 2011 …

Le Concours a été créé avant l’association puisque celle-ci a été lancée en 2015. Les deux premières éditions ont été très riches et ont rencontré, auprès des professionnels et des médias, un vif succès. Je suis ravie de savoir que la toute première lauréate du concours en catégorie professionnelle a pu ouvrir son restaurant grâce, entre autres, à son titre ! C’est une fierté et un bonheur immense pour nous de savoir que ce concours puisse apporter autant à ces dames dans leur projet de vie professionnelle. Après la deuxième édition, et ayant été confrontée à la crise comme beaucoup en France, j’ai pris la décision de mettre entre parenthèses cet évènement … Avec la ferme intention cependant de le réorganiser plus tard ! 

Après 5 ans d’absence, le concours de La Cuillère d’Or fait son grand retour en 2016 : À quoi ressemblera cette nouvelle édition? 

Pour la toute première fois, La Cuillère d’Or se tiendra le 8 mars à l’occasion de la  Journée Internationale des Droits de la femme. Date hautement symbolique pour nous et parfaite pour mettre en lumière le talent des femmes dans l’univers culinaire. Nous sommes honorées d’avoir un jury pour le moins prestigieux composé d’hommes et de femmes qui porteront un regard bienveillant et professionnel sur le travail de nos 12 finalistes.
Au menu, féminité, professionnalisme, émotion et convivialité ! 

Tous les membres du jury sont des professionnels reconnus, voire des chefs étoilés : Comment avez-vous réussi à les convaincre? Qu’est ce qui différencie, à votre sens, le concours de La Cuillère d’Or 2016 des autres compétitions gourmandes?

De part mon réseau professionnel, amical et associatif ! Toutes les personnalités présentes ont en effet toutes accepté sans aucune hésitation de nous accompagner pour cette nouvelle édition et je les en remercie chaleureusement ! Elles connaissaient bien évidemment le concours et je dois avouer que certains m’ont très régulièrement demandé de relancer La Cuillère d’Or ces 5 dernières années (rires). Nous avons la chance cette année d’avoir de grands noms tels que : 

Christian TETEDOIE, Meilleur Ouvrier de France 1996, Président des Maîtres Cuisiniers de France et Président du Jury 2016 de la Cuillère d’Or
Virginie BASSELOT, Meilleur Ouvrier de France 2015 et Marraine de la Cuillère d’Or 2016
Guillaume Gomez, Président des Cuisiniers de la République
Christian Millet, Président des Cuisiniers de France
Marie-Jo LeGuen Geffroy, Chef du Ministère des Outre-Mer 

La Cuillère d’Or est un concours réservé aux femmes, c’est en cela qu’il est différent des autres compétitions. Il y a un grand nombre de concours de très haute volée, mais ce qui nous différencie réellement c’est à mon humble avis l’approche si particulière et le regard des femmes dans la gastronomie. 

12642655_773102706167598_4540228571749171506_n

Nombreux sont ceux qui pensent que « le monde de la gastronomie se conjugue principalement au masculin » … Que pouvez-vous répondre à cela?

Qu’ils le pensent c’est une chose mais c’est en effet une réalité. Trop de peu de femmes ont su au fil du temps s’imposer dans l’univers gastronomique. Etre Chef c’est un métier ! C’est un investissement important personnel et professionnel et je pense que par le passé les femmes n’ont peut-être pas su oser concilier leur vie personnelle de femme, de mère et de cuisinière. Mais les temps changent et beaucoup de femmes se trouvent maintenant en cuisine ou en pâtisserie. Il suffit juste d’observer la présence de jeunes filles dans les lycées hôteliers pour se rendre compte que l’évolution est en marche !

 Le concours de La Cuillère d’Or 2016 est soutenu par d’illustres associations gastronomiques dont Les Maitres Cuisiniers de France ou encore Les Toques Françaises (dont vous êtes la présidente), Les Cuisiniers de la République, Les Meilleures Ouvriers de France … (pour ne citer que les plus connues) Vous a-t-il été facile de les convaincre de se joindre à un Concours gastronomique 100% féminin? 

C’est pour nous un immense honneur que de les avoir à nos côtés et je remercie leurs présidents et adhérents. Je n’en suis pas certaine mais je crois que nous sommes le seul concours a être soutenu de la sorte … Et ce qui est le plus gratifiant c’est qu’ils croient vraiment tous en nous, en la Cuillère d’Or, et qu’ils aient surtout immédiatement accepté ! 

Je vous laisse le mot de la fin … 

Ce serait une citation de Paul Gauguin : « Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généreux et un coeur large » 

Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *