« Burnt » … Ou la cuisine version Bradley Cooper!

cooper-film.0.0

Et si Rataouille se transformait en un bel éphèbe d’1m85, cheveux châtain et yeux bleus … Ca vous intriguerait n’est-ce pas ? Laissez-moi donc vous dévoiler la tête d’affiche du nouveau film de John Wells « Burnt » : l’irrésistible, le sublime, que dis-je, l’éblouissant Bradley Cooper. HotelRestoVisio vous dévoile donc les premières images de ce trailer tant attendu, qui ne laissera définitivement personne indifférent !

adam-jones-5-e1439107098709

Bradley Cooper … Voilà un nom qui en affole plus d’une (et d’un !). Mais derrière ces traits fins et ce port majestueux se cache l’un des acteurs les plus brillants de sa génération. Diplômé de l’université de « Georges Town » et de « Actors Studio » , il a fait ses débuts en 1999 dans un épisode de Sex and the City aux côtés de la pétillante Sarah Jessica Parker. Puis enchaina des rôles secondaires dans diverses comédies des années 2000 : Serial Noceurs aux côtés de Vince Vaughn et Owen Wilson, Playboy à saisir avec Matthew McConaughey ou encore dans la série télévisée à succès Nip/Tuck. Mais la comédie qui marqua un tournant dans sa carrière n’est autre Very Bad Trip : l’énorme succès commercial de l’année 2009, avec plus de 277 millions de dollars de bénéfices, pour un budget initial dépassant à peine les 30 millions. Il confirma par la suite son statut de « valeur sûre » des blockbusters américains dans L’agence tous risques, dont il partagea l’affiche avec Liam Neeson et Jessica Alba.

Et à partir de 2011 … Tout s’enchaina !

Nouveau gros succès commercial en 2011 puis en 2013 avec le deuxième et troisième volet de la comédie Very Bad Trip, première nomination pour l’Oscar du Meilleur Acteur pour son rôle dans Happiness Therapy où il donna la réplique avec brio à Robert De Niro et Jennifer Laurence, deuxième nomination pour l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle dans American Bluff. Il se fait aussi remarquer durant l’année 2014, pour son rôle de tireur d’élite dans American Sniper, de Clint Eastwood : le film est un énorme succès commercial aux Etats-Unis et sa prestation lui vaut sa seconde nomination à l’Oscar du meilleur acteur.

rs_560x415-150813080444-1024-bradley-cooper-burnt.ls.81315

Premier rôle derrière les fourneaux

Mesdames et Messieurs sortez toques, tabliers et autres instruments de cuisine, Bradley Cooper passe derrières les fourneaux dans le prochain film de John Wells (Un été à Osage County…). Ce long-métrage devait en fait à l’origine s’appeler Le Chef, mais pour éviter toute confusion avec celui de Jon Favreau, les producteurs ont opté pour « Burnt » : l’histoire d’Adam Jones, chef cuisinier d’un prestigieux restaurant parisien, qui à cause de ses problèmes d’addiction et de comportement, perd son classement au Guide Michelin. Il décide alors d’embarquer toute sa brigade en Angleterre avec pour seul objectif d’ouvrir le meilleur restaurant de Londres.

Et pour parfaitement correspondre à son rôle de chef torturé, Bradley Cooper a été conseillé par le grand chef écossais Gordon Ramsay, présentateur de la version britannique de Cauchemar en Cuisine, qui en plus de lui donner quelques astuces sur la cuisine, lui ai appris la chose la plus importante qu’il a besoin de connaître, selon lui, pour diriger son équipe: comment insulter !

Un casting digne des plus grands films Hollywoodiens avec notamment Sienna Miller, Lily James, Jamie Dornan, Uma Thurman et Emma Thompson. Sans oublier l’incontournable et bientôt l’Intouchable Omar Sy qui a rejoint la longue liste des figures de cinéma précédemment citées.

burnt-trailer-omar-sy

En attendant la sortie prévue pour le 4 Novembre 2015, HotelRestoVisio vous dévoile un avant-goût de ce film qui promet d’être un réel succès planétaire avec cette réplique déjà culte : «Je ne veux pas que mon restaurant soit un endroit où l’on vient juste pour manger. Je veux que les gens s’assoient à leur table et soient malades d’impatience».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *