Back to the Future … Le retour!

back-to-the-future-2015-i3
Pinterest

Et si je vous disais que le futur commençait maintenant!
Vous vous rappelez sans doute de cette célèbre scène du film, que dis-je, du chef d’oeuvre intemporel « Back to the future 2 » quand le célèbre « Doc » Brown emmène son héros « Marty » Mcfly et sa petite amie Jennifer, à bord de la célèbre DeLorean, pour sauver leurs futurs enfants de la prison. Ce voyage, souvenez-vous, les avait propulsés en 2015, le 21 octobre plus précisément … Autrement dit Aujourd’hui!

Back to the future … La désillusion!

On s’attendait sûrement tous, en regardant ce blockbuster pour la première fois, à un futur semblable à celui du film, à savoir un monde où les voitures volent, où les chaussures se lacent toutes seules, où les vestes s’ajustent automatiquement et où les chiens sont promenés par des drones … Que nenni! Comme le dit si bien Peter Thiel, un des investisseurs du film : «Nous voulions des voitures volantes, nous avons à la place 140 caractères sur Twitter.» Mais trêve de moqueries, le 21ème siècle a quand même vu naître le réseau wifi, les dosettes de café (What Else!), les lingettes imprégnées et l’iPhone (en iMessages!) … Si c’est pas révolutionnaire ça! Mais le plus important a été, pour tous les gourmands et les gourmets, la naissance d’HotelRestoVisio en 2008! Coincidence? Non on parle plutôt d’une véritable innovation là!

2015_bttf_2-e1445065698303

Que mangerons-nous demain? 

Telle est la question que tout le monde se pose en se projetant dans le futur! Parce que, avouons-le, avec toutes les nouvelles technologies numériques, nos habitudes de consommation sont purement et simplement digitales : chercher sur le web les tendances culinaires du moment, réserver en ligne dans un restaurant insolite à Aix-en-Provence (ou dans un restaurant dansant à Montpellier … tout dépend de la région!) ou encore s’extasier devant des images (#Cuisine, #Nourriture …) sur Instagram. Autrement dit l’idée d’avoir des sauterelles, des chenilles et autres insectes grillés dans nos assiettes ne nous enchante pas réellement. Certaines recherches montrent cependant que les inventions phares de notre futur culinaire peuvent être …
Les viandes artificielles (ou viandes in-vitro) – un produit élaboré en laboratoire avec pour simple ingrédient principal des cellules souches de muscle animal.
– Les emballages comestibles – Véritable révolution anti-gaspillage, ces emballages sont à la fois biodégradables et comestibles. Des entreprises, comme la société américaine WifiFood, se spécialisent dans la récupération des fruits légumes invendus en emballages.
– L’impression alimentaire – Déjà bien connue des pâtissiers, l’imprimante permet de réaliser des gâteaux à base d’encre alimentaire. Le kit est en effet composé de l’imprimante elle-même, d’un jeu de cinq cartouches d’encre alimentaire, ainsi que des échantillons de la quasi-totalité des supports d’impression alimentaire actuellement sur le marché (azyme, sucre, fondant…)
– Les animaux génétiquement modifiés – Lorsque l’on parle d’OGM, nous pensons immédiatement aux céréales et en particulier au maïs … Et maintenant au saumon qui, selon des études américaines, sera le premier animal transgénique vendu et consommé par l’Homme.

essen5

Je dois vous l’avouer avec des prévisions culinaires aussi farfelues, je préfère de loin mon bon vieux tartare au restaurant The Blindpig … Pas vous?

Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *