Top 10 des aliments qui feront 2015 !

nci-vol-2398-300

Nouvelles années, nouvelles modes … et la gastronomie n’échappe pas à la règle.

Les goûts et les couleurs changent aussi dans les assiettes.


Si bien qu’on parie déjà sur les aliments qui marqueront cette nouvelle année.

Souvent surprenant, les favoris ne sont pas forcément ceux que l’on aurait pu croire. En tout cas, on a hâte de goûter.

  • Les fruits et légumes hybrides:

C’est la tendance sur laquelle tous s’accordent à dire qu’elle sera l’événement incontournable de cette année. NPR, Geek&Food, Fox News, nos bookmakers culinaires sont unanimes.

La mûroise ne vous évoque certainement rien, pourtant ce croisement entre mûre et framboise remplira bientôt les étales de marché.

Il en va de même pour la kalette, le tangelo ou encore le brocolini … Ces croisements NATURELS sont d’ores et déjà promis à un certain succès.

Tangelo, Croisement Mandarine/Pomelot

Tangelo, Croisement Mandarine/Pomelot

  • La morue devrait également être remise à l’honneur cette année.

Pour la revue américaine BonAppetit il ne fait aucun doute que l’on retrouvera ce poisson trop longtemps délaissé par les chefs sur les plus grandes tables.

Un goût fin, une texture unique sont les principaux atouts de ce met qui devrait reprendre des couleurs cette année.

  • La langue de boeuf devrait enfin renouée avec le succès

BonAppetit est encore plus audacieux, en pariant également sur le retour de ce met encore boudé par les français.

Oui car passé son apparence, la langue de bœuf se révèle être une viande particulièrement délicate et savoureuse. Bouillie, accompagnée d’une simple vinaigrette, elle en surprendra plus d’un.

  • Un classique qui réaffirme sa position: les gaufres

La BBC via son blog destiné à la gastronomie, prend moins de risque en misant sur les gaufres dont la réputation n’est plus à faire.

Mais la nouveauté 2015, c’est qu’on pourra aussi bien les déguster salées que sucrées.

Gaufre_liege

  • Baozi, Kolache, les petits pains farcis ont la cote

Ils trônent depuis longtemps dans les vitrines de vos traiteurs asiatiques, pourtant vous passiez devant sans les regarder. Les Baozis, ces petits pains souvent farcis, étaient souvent délaissés pour les rouleaux de printemps ou autres nems. Mais vous l’aurez compris, en 2015, il y aura du changement dans nos assiettes.

Très appréciés dans la cuisine chinoise, pour la simplicité de préparation et pour leur texture moelleuse, les Baozis devraient aussi rejoindre rapidement les tables françaises !

Bazi

La Kolache aussi s’apparente à une petite brioche. Pourtant son histoire est bien différente des baozis. D’abord une pâtisserie traditionnelle Tchèque, la kolache a franchi l’Océan pour s’installer en Amérique.
Cette pâte à brioche fourrée d’une garniture fruitée a conquis le Texas et en est devenu un dessert traditionnel.

En 2015, la Kolache devrait traverser de nouveau l’atlantique pour se retrouver dans nos meilleures boulangerie.

  •  Enfin un avenir pour le baobab ? 

Le journal américain The Independant voit lui l’avenir dans le baobab. Un avenir pour l’alimentation mais aussi pour l’Afrique, puisqu’il pourrait générer un marché de près d’un milliard de dollars pour le continent.

Vendu sous forme de poudre, les avantages nutritionnels des fruits du baobab sont impressionnants: 6 fois plus de vitamine C que dans une orange, 6 fois plus de potassium que dans une banane.

  • Les algues, devraient, elles aussi, apparaître peu à peu sur les cartes de nos restaurants.

Il en existe des centaines de variétés comestibles, et autant de saveurs différentes. Si on oublie leur aspect peu appétissant, on découvre une denrée aux vertus nutritives et gustatives rares.

  • Vous arrivez enfin à prononcer Quinoa ? Vous pouvez l’oublier, en 2015, on passe au Freekeh (ou Frik).

Cette pousse de blé, récoltée très tôt, grillée puis séchée, a de cette façon conservée toutes ses propriétés bienfaitrices. Si elle devrait fleurir peu à peu dans nos magasins spécialisés, cette céréale n’est pas nouvelle puisqu’elle est utilisée depuis des millénaires au Moyen Orient.

  • Les ramens devraient également rencontrés un certain succès.

La gastronomie japonaise est de plus en plus présente en France, mais ce sont indéniablement les sushis l’ont mise à l’honneur. En 2015, les ramens, ces pâtes cuites dans un bouillon de viande ou de poisson et assaisonnées de sauce au soja devraient venir compléter les menus de nos tables japonaises.

4189423178_c9daff5d92

  • La dernière tendance de 2015 sera … les insectes !

Incontournable selon la National Restaurant Association, issue des mouvements végétariens en quête de protéines, la consommation d’insectes devraient faire de nouveaux adeptes en 2015. Écologiques, nutritifs, les insectes ont beaucoup d’arguments en leur faveur et devraient faire plier les plus sceptiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *