Les Trois Madeleines, interview d’une Pin-up Pâtissière !

lestroismadeleines
Pinterest

Aussi délicieuse que talentueuse, découvrez le tout nouvel interview croustillant d’une Pin-up pâtissière fondatrice du blog gourmand Les Trois Madeleines. Mélange surprenant de cuisine, de glamour et de burlesque, il est temps de découvrir le monde succulent de Sarah-Eden !

saraheden

Parlez-nous un peu de vous : d’où venez-vous, qui êtes-vous ?

Je m’appelle Sarah-Eden. Je suis née en France et j’ai grandi dans la Loire (42). J’ai toujours été passionnée de pâtisserie, depuis mon plus jeune âge. Comme j’ai toujours eu d’excellentes notes à l’école (J’ai sauté des classes), faire un métier manuel de type CAP pâtisserie était impensable pour mes parents à l’époque. J’ai donc suivi une voie scientifique : Me voici chimiste de formation.  Puis  une opportunité professionnelle  s’est présentée. J’ai troqué ma blouse et mes lunettes de chimiste pour embrasser une carrière de business woman.  Aujourd’hui, J’occupe un poste exécutif dans un institut culinaire : je suis consultante en Stratégie Marketing et en développement des affaires.

Pin-up pâtissière, d’où vous vient cette succulente idée ? Mélanger ces différents styles, quelle audace !

Toujours à la quête de la perfection et de l’effet de surprise, j’aime créer des gâteaux particuliers, que ce soit dans la combinaison des saveurs ou le mélange des textures. Depuis que je suis au Québec, je développe mes talents en Cake Design et je me spécialise dans les gâteaux 3D Burlesque et Rockabilly.  Mais ma voie de pin-up a commencé au Québec … J’ai déménagé au Canada il y a deux ans. Quand je me suis faite arrêtée dans la rue par deux agences de mannequins, je n’en revenais pas. J’ai alors participé à des castings pour mannequin taille plus .Comme je n’arrive jamais les mains vide à l’agence,  je suis connue sous le nom de  « The Pin-up baker ». J’ai toujours régalée mes proches et collègues de mes cupcakes, biscuits et gâteaux.

foodgawker-bubblegum-cheesecake

D’où vient votre passion pour la cuisine, le vintage et le burlesque ? 

J’arbore fièrement ma taille 44 et je suis une fille bien dans ma peau.  J’ai toujours adoré la lingerie fine et les corsets. Pour moi, Il n’y a rien de plus sexy qu’une femme vêtue de sa plus belle parure de lingerie. Cela pourrait expliquer pourquoi je dépense des fortunes tous les mois chez Victoria’s secret (dit-elle en rigolant) … J’ai toujours un flacon de Coco Chanel dans mon sac et un rouge à lèvres. Ma passion pour le vintage, les photos boudoir et le Burlesque est née de ma rencontre avec la talentueuse photographe, Marisa Parisella. Marisa a su sublimer mes courbes grâce à ces photoshoot boudoir. Cette photographe québécoise d’expérience se spécialise dans la photographie Glamour et je suis fière de la compter parmi mes amies.  Elle a su révéler le sex-appeal que j’avais en moi et que j’ignorais. Suite à un passage au Studio Glamour Parties, J’ai donc décidé d’introduire Glamour, Vintage et Burlesque dans ma pâtisserie. Je vous laisse juger par vous-même la qualité de son travail !

insta3

Votre personnalité ?

Je suis persévérante et je ne baisse jamais les bras lorsqu’un obstacle se présente. Je parle de façon très directe et très crue, ce qui peut bousculer certaines personnes en Amérique du Nord. J’aime le pouvoir des mots et les métaphores. Ma plume est acérée et je suis une personne Rouge à lèvres Carmin, Coco Chanel et Eyeliner !

Vos grandes phrases ? 

«  Il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions » et « Percute! »

Comment vous est venue l’idée de créer Les Trois Madeleines ? 

Les Trois Madeleines est le premier blog que j’ai crée. J’ouvrirai surement d’autres sites plus tard mais par principe, je garde ce nom . J’ai toujours été fascinée par le personnage de fiction Milady de Winter, l’empoisonneuse.( Peut être parce que je suis chimiste). Milady est une femme de caractère, féminine et sexy et qui sait ce qu’elle veut. Egalement et malheureusement, le nom de domaine Les trois Mousquetaires était déjà pris . Il s’agit d’une microbrasserie artisanale très célèbre au Québec. Si vous avez l’occasion de vous procurer l’une de leur bières, elles valent le détour, nous confie-t-elle.  J’ai alors cherché un autre nom, les trois madeleines s’est présenté comme une bonne alternative. Il y a quelquechose de noble dans une madeleine. Ce n’est pas pour rien que Marcel Proust en a fait l’apologie dans son livre Du côté de chez Swann…

reese

Quels sont vos influenceurs du monde de la pâtisserie … Qu’aimez-vous chez eux ? 

Dans le monde de la pâtisserie, j’admire Claire Damon (Des gâteaux et du pain) et la surdouée de la pâtisserie Claire Heitzler, le cerveau de création de la Maison Ladurée. Christophe Michalak est un génie dans son domaine : J’ai eu l’occasion de tester plusieurs de ses recettes et cela a été un succès à chaque fois.  Mais les grands maîtres de la pâtisserie comme le notable Pierre Hermé me fascinent. J’ai découvert récemment Vincent Guerlais , organisateur du concours de macaron amateur, qui a lui aussi introduit le monde pin-up d’Adolie Day dans ses pâtisseries. Le livre est juste une mine d’or à se procurer d’urgence !

Vous proposez dans votre blog différentes recettes pâtissières gourmandes, glamours et féminines … Où trouvez-vous votre inspiration ?  

Je propose plusieurs recettes sucrées dans un décor Vintage et Glamour. Férue de burlesque, les plumes sont présentes sur toutes mes photos. Je m’inspire des décors d’antan, des objets  baroques et roccoco, de l’époque victorienne. Mes entremets s’inspirent des recettes des grands pâtissiers français. Mais je suis très créative. J’ai toujours dessiné et j’imagine chaque détails de mes gâteaux, je combine les saveurs, je teste de nouvelles recettes. J’aime les gâteaux colorés, les entremets osés et les biscuits girly. Dans la vie comme en pâtisserie, j’aime sortir de l’ordinaire.

Décrivez-nous votre journée type ? Entre paillettes, pâtes à gâteaux et blog, comment s’orchestre votre vie ?

Je suis une working girl . Dans le monde du Marketing, il faut gérer les échéances , l’équipe et les projets. Mon emploi du temps est plein à craquer, ce qui laisse peu de place pour l’affectif ou la vie sociale. Cependant, mes amis savent qu’ils peuvent compter sur moi  en toutes circonstances. Souvent on me demande comment je fais autant de choses en 24h. « je percute », je leur réponds…C’est ma grande phrase.  Je suis une pin up pâtissiere nocturne. Je suis insomniaque et il m’arrive très souvent de pâtisser jusqu’à trois heures du matin. La nuit est ma meilleure alliée.  Elle m’apaise. Je suis productive entre 18h et 3h du matin, c’est la que je cuisine, écrit mes articles de blog. J’attends le levé du jour pour prendre les photos de mes créations culinaires. Et puis, il faut caser les castings photos au milieu, les paillettes et mes autres hobbies.  Je suis également pianiste et j’aimerai jouer du piano plus souvent. J’aurais aimé avoir des journées plus longues.

Avez-vous des péchés mignons culinaires ?  

Oh que oui…Je me damnerai pour une tarte au citron. Et puisqu’ une pin-up se damnerai pour une poignée de cerises,  je raffole forcement de cupcakes à la cerise noire et de cherry pie. Honte à moi, je pourrai descendre un kilo de bonbons Haribo ( les crocodiles et les marchmallow).

insta4

Quel est, selon vous, votre repas préféré… Dans quel lieu, ambiance et avec qui ? 

J’aimerais partager une tarte au citron avec la reine du burlesque Dita Von Teese. J’ai eu la chance d’aller à son spectacle strip tease à Montreal. Cette femme est brillante. Elle est d’un charisme a couper le souffle. Elle a crée sa propre marque jusqu’au bout des ongles. Je suis fascinée par son univers.

Si vous aviez à choisir votre création phare, celle qui fait l’unanimité parmi vos convives …

Mon dôme au chocolat Moulin Rouge, mon cheesecake vintage Bananofee ou encore ma religieuse catin à la vanille !

Dome_2_650x650_insta

Avez-vous des restaurants préférés en France ?  Lesquels recommanderez-vous et pourquoi ? 

J’adore la pâtisserie de Claire Damon (des gâteaux et du pain) pour son absolu citron,  le Medovik du Café Pouchkine de Damien Piscioneri, la pâtisserie d’Arnaud Lahrer et l’incontournable pâtisserie des rêves rue du Bac ou, je dois reconnaître, le manager est très charmant et devrait être conservé sous cloche à coté des gâteaux pour sa sécurité, nous dit-elle en rigolant

Parlez-nous un peu des futurs projets des « Trois madeleines  » et de la Pin-up pâtissière !  

Je réalise un prochain photoshoot avec mes tables sucrées, cupcakes et layer cakes dans des tenues plutôt sexy. Je participe également à un défilé de gâteaux tatoo. Je n’ai pas de tatouages mais je trouve cela ravissant. Et puis… Compte tenu de la demande sur mon e-mail, je ne vais pas tarder à proposer mes créations culinaires à la vente et créer un boudoir sucré. Mais c’est un projet qui demande du temps et de la planification. A suivre les pin-up !

Pour plus d’informations sur Sarah-Eden, la pin-up pâtissière et les Trois Madeleinesretrouvez-la sur …

 Twitterhttps://twitter.com/Les3Madeleines
Facebook : https://www.facebook.com/lestroismadeleines/
Pinterest : https://fr.pinterest.com/les3Madeleines/
Instagramhttps://www.instagram.com/lestroismadeleines/

Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *