Google veut compter vos calories !

Müslüman-İnternet-5-1024x576

Google n’en finit pas d’innover et de se diversifier. Ainsi, l’entreprise a récemment dévoilé son projet, Im2Calories, qui aurait pour objectif de compter les calories présentes dans votre assiette, avec une simple photo. Prendre votre nourriture en photo n’aura jamais été aussi utile. 


Le géant américain a-t-il des limites ? Il faut croire qu’aucun domaine n’échappe à Google. Après avoir racheté une startup spécialisée dans l’intelligence artificielle, Deepmind, Google dévoile son projet de vouloir sortir une application permettant, par une simple photo avec votre smartphone, de compter le nombre de calories que vous vous apprêtez à ingurgiter.

Le Principe

Vous êtes sur le point d’attaquer une assiette aussi délicieuse que copieuse, quand la culpabilité vous envahie. Vous vous doutez que ce n’est pas raisonnable de manger tout ça. Pour vous ôter d’un doute, ou même pour confirmer vos craintes, vous sortez votre smartphone, prenez votre assiette en photo. Votre téléphone vous rassure, ce plat n’est pas si calorique que vous le pensiez. Cela relève peut-être de la science-fiction pour l’instant, mais plus pour longtemps.

Comment ça marche ?

À l’aide d’algorithmes compliqués à vous donner la migraine, l’application sera capable d’identifier les aliments présents sur la photo. Ainsi, il lui sera possible de faire la différence entre des œufs, du bacon, de la salade, des tomates et bien d’autres aliments… Puis le programme calcule leur taille, par rapport à l’assiette dans laquelle ils sont et estime le nombre de calories présentes dans l’assiette.

Pour quelle utilisation ?

Bien évidemment, l’utilisation première n’est pas de faire culpabiliser le consommateur, mais plutôt de l’aider à tenir un « journal alimentaire sans contrainte », précise Kevin Murphy, un chercheur de Google. Quoi qu’il en soit, le nombre de calories n’est en rien une méthode fiable pour quantifier les apports nutritionnels journaliers. En effet, selon une étude publiée par le site américain The Verge, la qualité de la nourriture est un facteur bien plus significatif que sa quantité. En gros, il ne sert pas à grand chose de compter les calories, si vous ne connaissez pas le type de calories que vous absorbez.

Les chercheurs voient dans cette application qui ne saurait tarder à arriver, un très gros potentiel pour étudier les habitudes alimentaires de toute une population. Tous les spécialistes en santé publique sont plus qu’impatients à l’idée qu’une telle application voit le jour.

En attendant, nous on a qu’une hâte, c’est que l’application se retrouve entre les mains des Canadiens de l’émission « Epic Meal Time » qui n’ont qu’un seul but : confectionner les plats les plus caloriques possible, ce sera l’occasion de tester les limites du concept : http://www.epicmealtime.com/ !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *